Auteurs — A


    Accueil

    Parutions

    Auteurs

    Œuvres

    Bibliophilie

    Commande

    Recherche

    La maison

    Autres fonds

    Liens

    Chronique

    Lettre d’info


    Livres de photographie

Jean-Pierre Abraham
Fort-Cigogne
Récit. 112 p. 12/19.
1995. ISBN 2.86853.230.6
13,00
Solstice d’été, sur le versant nord de la Terre, en Bretagne, au cœur de l’archipel des Glénan, dans un vieux fort occupé par l’école de voile. Au fond d’une casemate glacée, quelqu’un veille, attendant qu’on lui prête un bateau, pour mener une enquête sur une île voisine. Vastes jours, où se tisse un réseau d’images furtives, qui vont donner à l’aventure un tour inattendu.

Port-du-Salut
Récit. 160 p. 12/19.
1999. ISBN 2.86853.310.8
15,00
Aller vivre une semaine dans un petit monastère cistercien, en Mayenne : mais pour quoi faire, mon Dieu ! À la suite de Fort-Cigogne, récit d’une semaine passée sur une île, Port-du-Salut relate la découverte d’un autre choix de vie, abrupt, d’une autre vigilance, loin de la mer. Et pas si loin.

Ici présent
Récit. 152 p. 14/19.
2001. ISBN 2.86853.340.X
15,00 €
Cette histoire se déroule du côté de la pointe de Penmarc’h, en Bretagne, où le narrateur vient d’arriver. C’est un bout du monde, âpre et lumineux, où le vent est brut, la mer folle, la visibilité extrême : l’air y paraît doté d’un éclat particulier, qui cerne (et ronge un peu) les lieux et les gens. Comment, inconnu, trouver sa place ici ?

avec Vonnick Caroff
Compère, qu’as-tu vu ?
Textes & peintures. 120 p. 16,5/24.
1993. ISBN 2.86853.175.X
 — 23,00 €
Des textes brefs, des peintures en écho (près de soixante) : cet ouvrage est le résultat d’un dialogue mené pendant huit mois par deux voisins habitant la pointe du Finistère. Suffirait-il de faire très attention pour que la vie quotidienne s’éclaire de minuscules miracles ? On dirait bien que oui.

avec
Vonnick Caroff
Coquecrigrue, où es-tu ?
Livre pour les enfants. 40 p. 16,5/22.
1997. ISBN 2.86853.282.9
— 9,00

avec Vonnick Caroff
Histoire d'Io
Peintures et Texte. 48 p. 16,5/22.
2002. ISBN 2.86853.365.5
— 15,00

La place royale
Contes & récits. 112 p. 12/19.
2004. ISBN 2.86853.408.2
— 14,00 €
Voici sans doute la meilleure façon d’entrer dans l’univers singulier d’Abraham : des récits brefs, qu’on peut lire d’un coup, où s’impose sans délai la clarté de l’évidence.

avec Yves Marion
Journal d’hiver
Poèmes & monotypes. 80 p. 16,5/24.
2012. ISBN 978.2.86853.583.2
 — 20,00 €
Un jeune artiste résidant dans l’île de Sein confie une trentaine de monotypes à son ami gardien du légendaire phare d’Armen où il les monte, leur consacrant pendant les mois d’un hiver un acharné travail d’écriture, poussant des mots «jusqu’au bord du gouffre».
L’auteur avait gardé des copies de ses poèmes, et l’artiste en avait fait un livre unique, demeuré inédit. C’est ce superbe document que nous publions, cinquante ans plus tard.

André Ady
Poèmes
Présenté et traduit du hongrois par Armand Robin. 168 p. 12/19.
1992. ISBN 2.86853.124.5
— 14,50
Choix dans huit recueils du grand poète hongrois (1877-1919) « criant d’avenir et riant de ruines » auquel Robin, dans son malheur, se reconnut. « Pour sauver mon non-lieu, je me traduisis en Ady ; nulle personne, je fus sa personne… ». Édition bilingue.


Frédérique Aguillon
Ceci est mon corps
Texte et 25 photographies noir & blanc. 64 p. 21/25.
2005. ISBN 2.86853.423.6
— 22,00 €
Toute mon histoire est liée à toi, mon corps, mon si étrange corps.


Léon Aichelbaum
avec
Alain Gheerbrant
K Éditeur
Histoire du Livre, monographie. 104 p. 14 /21,5.
1991. ISBN 2.86853.109.1— Épuisé

Les éditions K, fondées dans la clandestinité en 1945, sont « un bateau-pirate, chargé à ras bord de poésie, d’humour, d’un certain nihilisme et d’un sens de la provocation non moins certain » qui tint pendant quatre ans la haute mer de l’édition d’avant-garde. Cette monographie est constituée d’un entretien avec Alain Gheerbrant, le fondateur, puis d’une bibliographie critique très fouillée, illustrée de toutes les couvertures des ouvrages publiés.


Max Alhau
Le chemin de fer de petite ceinture
Nouvelles. 80 p. 12 /19.
1986. ISBN 2.86853.032.X
— 8,50 €
Max Alhau, qui est aussi poète, a du goût pour les histoires étranges. Il nous en raconte ici cinq incroyables, et pourtant fort vraisemblables, qui surviennent à des gens ordinaires (ou presque, puisqu’à une exception près, ses personnages principaux sont des artistes).


Peter Altenberg
Ma vie en éclats
Aphorismes. Texte français et présentation d’Alfred Eibel. 96 p. 12 /19.
1989. ISBN 2.86853.071.0
— 10,00 €
Altenberg (1859-1919) est un phonographe ironique de la société viennoise fin de siècle. Il traite des messieurs-dames, et il parle de ceux qu’il aime : les oiseaux de nuit, les artistes, les enfants et les animaux.


Pierre-Jean Amar
Le coffre-fort de ma mère
Texte et photographies. Propos recueillis par Georges Monti. 80 p. 16,5/24.
2009. ISBN 978.2.86853.521.4 — 22,00 €
Pierre-Jean Amar, fils unique d'une famille juive algéroise, orphelin de père à quinze ans, sera jusqu'à l'âge adulte prisonnier d'une mère malade et autoritaire, extraordinairement abusive.

Leonid Andreev
Le Gouverneur
Récit traduit du russe par Serge Persky et Teodor de Wysewa. Coll. Domaine Public. 120 p. 13 /20.
1989. ISBN 2.86853.076.1
— 11,00 €
Le gouverneur a fait tirer sur la foule. Cet événement le condamne. Il ne se soustrait pas à la fatalité de son destin. Par un auteur russe (1871-1919) particulièrement sensible au thème de la mort.


Anthologie
À peine plus qu’un cyclone aux Antilles
128 p. 14/19.
1998. ISBN 2.86853.302.7
— 10,50 €
Seize écrivains martiniquais, guadeloupéens ou haïtiens ont choisi de dire un lieu de la Caraïbe : Mimi Barthélémy, Roland Brival, Jean-Claude Charles, Louis-Philippe Dalembert, Priska Degras, Frankétienne, Laennec Hurbon, Yannick Lahens, Daniel Maximin, Émile Ollivier, Xavier Orville, Stanley Péan, Ernest Pépin, Anthony Phelps, Gisèle Pineau, Lyonel Trouillot. Direction et présentation de Bernard Magnier.


Olivier Apert
L’homme noir, blanc de visage
Récit critique. Coll. Grandeur nature. 112 p. 12 /20.
1994. ISBN 2.86853.187.3
— 12,00 €
Apert aime Xavier Forneret (1809-1884) et le connaît très bien. D’autre part, il ne l’aime pas, il le trouve grotesque, ou lamentable… C’est un Forneret « Grandeur nature » qu’il nous livre donc ici dans sa terriblement littéraire singularité.


Guillaume Apollinaire
Et moi aussi je suis peintre
Édition établie et présentée par Daniel Grojnowski. 44 p. 19,3/29.
2006. ISBN 2.86853.445.7
— 20,00 €
Une plaquette d'«idéogrammes lyriques», dont la guerre de 14 empêcha la parution, redécouverte et mise en perspective dans le bouillonnement novateur des commencements du XXème siècle.


Michel Arbatz
Le maître de l'oubli
Récit. 184 p. 14/19.
2008. ISBN 978.2.86853.506.1
— 21,00 €
Dans ce récit plein de verve, c’est comme si le fils voulait faire échec à la maladie de l’oubli qui frappe son père, en cherchant ce qui – dans ses propres aventures révolutionnaires – suit la trace du Vieil Hébreu boiteux dont il a pu croire, un temps, que tout le séparait.

Z (Nativité)
Poème. 40 p. 13/17.
2011. ISBN 978.2.86853.569.6
— 6,00 €
Un poème inpiré à Michel Arbatz par l’étonnement radical d’un père devant l’événement le plus bouleversant qu’il lui ait été donné de vivre : la naissance de son enfant.

Hourrah l’Oral
Essai. 168 p. 14/19.
2014. ISBN 978.2.86853.600.6
— 19,00 €
Quel poète aujourd’hui donne ses textes à haute voix ? Combien de poètes parlent-ils leurs textes ? La poésie confinée dans le papier est-elle vraiment la poésie ? D’où vient la cassure qui l’a réléguée dans les études universitaires, les poncifs de la messe scolaire, ou la «sclérose en plaquettes» qui ne concerne qu’un lectorat minuscule?

Je connais que pauvres et riches (Le Testament Villon)
Livre/Disque. 224 p. + CD. 16/21,5.
2017. ISBN 978.2.86853.619.8
— 25,00 €
Un petit étudiant du temps de Charles VII, qui vire mauvais garçon, mais qui a le don de langue, très haut, si haut que sa voix traverse six siècles. Il parle de l’amour, de la mort évidemment (il échappe quelques fois à la corde des pendus), des riches et des pauvres, du corps féminin, avec la musique du rire et de la rébellion…»


Charles Asselineau
Charles Baudelaire, sa vie et son œuvre
Biographie. Préface de Georges Haldas. Coll. Mémorables. 136 p. 13 /20.
1990. ISBN 2.86853.127.X
— 12,00 €
Nous ne pouvions plus savoir combien l’âme de chair de Baudelaire était douce et gaie, et réelle sa tendresse pour le monde. Il est temps que cette biographie affectueuse circule de nouveau ornée cette fois d’une grande et belle préface de Georges Haldas, pour rendre légèreté et humanité au poète qu’un siècle de consécration avait écrasé de gloire.


Philippe Audoin
Sur Georges Bataille
Interview inimaginable. 40 p. 12 /19.
1988. ISBN 2.86853.057.5 — Réimp.

En participant au surréalisme dans les dernières années de ce mouvement, Audoin gardait un œil passionné sur celui qui en fut le négateur complice, Georges Bataille — dont ce texte tente de cerner, sur un ton enjoué, le concept le plus difficile, la souveraineté.


Collectif
François Augiéras
Études, hommages, témoignages. Textes et dessins de l’auteur (dont deux quadrichromies).
136 p. + 40 p. hors-texte. 15 /24. Cahier deux.
1983. ISBN 2.86853.113.X
— Épuisé

François Augiéras (1925-1971), écrivain, peintre, vagabond et séduisant marginal des lettres, s’est voulu le «premier témoin d’une sensibilité religieuse nouvelle, et très ancienne».


Collectif
Pour François Augiéras
Catalogue de l’exposition à la Bibliothèque Municipale de Lyon (juin 1990). Textes et peintures de l’auteur dont cinq en couleurs. 80 p. 16,5 /24.
1990. ISBN 2.86853.108.3
— 15,00 €
Textes de Jean-Gilles Badaire, Christian Bobin, Jean Boyé, Jean Chalon, José Corréa, Marie-Florence Ehret, Charles Juliet, Jacques Lacarrière, J.M.G. Le Clézio, Marcel Loth, Georges Monti, François Nourissier, Paul Placet, Jean-Luc Rondreux, Frédéric Tristan, André Velter, Joël Vernet.