Titres — F


    Accueil

    Parutions

    Auteurs

    Œuvres

    Bibliophilie

    Commande

    Recherche

    La maison

    Autres fonds

    Liens

    Chronique

    Lettre d’info


    Livres de photographie

Faubourg
Jean-Claude Pirotte
Poèmes. 120 p. 14/19.
1997. ISBN 2.86853.198.9
— 13,50 €

La Fausse parole
Armand Robin
Essai. Présentation et notes de Françoise Morvan. 160 p. 12/19.
1979, réédition 2002. ISBN 2.86853.359.0
— 16,00 €
Ce livre (non pas d’un théoricien, mais d’un poète au plus haut de sa maîtrise) dénonce les mécanismes d’aliénation mentale, l’envoûtement qu’exercent sur les consciences les propagandes politiques. Il décrit la fascination du «silence totalitaire» pour donner les moyens d’y échapper.

Faux journal
Jude Stéfan
Notes. 64 p. 12/19.
1986. ISBN 2.86853.027.3 — Réimp
.
«Tout journal est faux, en sa complaisance, ses réticences, son indécence première, son écriture même.» Il y a un ton Stéfan, fait d’indignation, de nostalgie et d’art, un ton non pas naturel : vrai.

Feu d’épines
Jean Pierre Vidal
Carnets. 168 p. 13/20.
1993. ISBN 2.86853.161.X
— 14,00 €
On lira dans ces carnets le récit d’une veille (préserver le désir d’obéissance au monde), qui devient parfois celui d’un combat, quand le moi regimbe ou quand le monde écrase. L’auteur ne cherche pas ici à percer son propre secret, mais plutôt à écouter patiemment ce que veut dire à ce moi chaque chose du monde, amie ou ennemie.

Feuillées
Yves Bonnefoy et Gérard Titus Carmel
Essai & peintures. Avec 11 reproductions d’œuvres de Titus-Carmel. 64 p. 16,5/24.
2004. ISBN 2.86853.397.3
— 22,00 €
«Rien chez Titus-Carmel qui rappelle l'utopie mallarméenne d'une dissipation de soi, d'un oubli du drame de vivre par simple jouissance de la beauté supposée inhérente au monde des sens.»

Les Fileuses
Hédi Kaddour
Poèmes. Dessins de Renée Mayot. 56 p. 16,5/24.
1995. ISBN 2.86853.215.2
— 10,00 €
Vingt sonnets, qui ne peuvent être que d’un authentique poète doublé d’un virtuose de la langue.

Film
Anne Serre
Roman. 112 p. 14/19.
1998. ISBN 2.86853.308.6
— 13,50 €
Un vrai scénario écrit comme un roman, ou le contraire... « Rosa Alba s’est endormie. Soudain un immense rideau rouge s’écarte violemment sur une scène nouvelle : un jardin fleuri où une petite fille munie d’un arrosoir arrose soigneusement des fleurs.»

Fils et mère
Jacques Chauviré
Récit. 128 p. 14/19.
2014. ISBN 978.2.86853.591.7
— 16,00 €
La longue lettre d’adieu d’un homme parvenu aux portes de la vieillesse à sa mère disparue près d’un demi-siècle plus tôt. Veuve de guerre «blessée pour la vie», elle a donné à son fils le prénom de son cher époux («Quels liens singuliers s’étaient noués entre nous après la mort du père !»). Bourgeoise éduquée et bienveillante, elle élève ses enfants avec dévouement, entre le jardin merveilleux de la grande maison à la campagne et le triste appartement lyonnais — et voue un amour viscéral, excessif, étouffant à celui-là, la chair de sa chair, qui pourtant, aux pires moments de jalousie même, ne lui en tient nullement rancune.


La Fin de l’attente
Jean Pierre Vidal
Carnets. 136 p. 13/20.
1996. ISBN 2.86853.239.X
— 13,50 €
«On ne devient digne de l’espoir que lorsqu’on n’attend plus. Pour ne plus attendre il faut avoir tout reçu et avoir tout perdu...»

Flanc de la servitude
François Boddaert
Poèmes. Dessins originaux d’Alexandre Hollan. 80 p. 14/19.
1995. ISBN 2.86853.231.4
— 10,00 €
«Un vocabulaire dans la tradition des fêtes médiévales (fêtes du Fou, de l’Âne) et de Villon, où tous les niveaux de la langue se retrouvent, du vulgaire au savant, et restent parfaitement clairs. Humour, pitié et virulence.» (M.-C. Bancquart).

Fond de Cale
Jean-Claude Pirotte
Roman. 160 p. 12/19.
1991. ISBN 2.86853.111.3
— 16,00 €
Un homme vieillit par à-coups et reculs à travers la France, et l’ombre rieuse de sa sœur le poursuit dans ses retranchements multiples. Qu’a-t-il fait d’elle ? De quelle transgression a-t-il payé le prix en prison ?

La Forge subtile
Pierre Lartigue
Poèmes. 120 p. 14/19.
2001. ISBN 2.86853.326.4
13,50 €
«Plaisir à sentir monter un double mouvement : le tourbillon des mots et l’élan de la marche du premier jusqu’au dernier vers. J’oscille entre la réflexion et la rêverie au c?ur d’une nébuleuse parfois claire et parfois obscure.»

Fort-Cigogne
Jean-Pierre Abraham
Récit. 112 p. 12/19.
1995. ISBN 2.86853.230.6
13,00
Solstice d’été, sur le versant nord de la Terre, en Bretagne, au cœur de l’archipel des Glénan, dans un vieux fort occupé par l’école de voile. Au fond d’une casemate glacée, quelqu’un veille, attendant qu’on lui prête un bateau, pour mener une enquête sur une île voisine. Vastes jours, où se tisse un réseau d’images furtives, qui vont donner à l’aventure un tour inattendu.

Fouaces et autres viandes célestes
Denis Montebello
Chroniques gourmandes. Avec 18 photographies de Marc Deneyer.
2004. 144 p. 14/19 ISBN 2.86853.390.6
— 17,00 €
«Un livre où on ne cherche pas à édifier, où on n’éprouve pas le besoin de codifier une pratique, de transmettre un savoir, n’est pas un livre de cuisine. C’est un recueil de saveurs. Une invitation à voyager dans les mots et dans le temps...»

Le Foulard d’Orphée
Danièle Robert
Récit. 56 p. 14/19.
1998. ISBN 2.86853.297.7
— 9,00 €
«Violaine n’avait pas bougé. Euridyce, devant elle, son long foulard couleur de lune à la main, le regardait approcher... les enfants retenaient leur souffle, pris au même piège que leur amie...»

Pour André Frénaud
Collectif. Cahier neuf
Textes, études, témoignages. Cahier neuf. Sous la direction de François Boddaert. 288 + 16 p. 16,5/24.
1993. ISBN 2.86853.180.6
— 27,50 €
Lecture (ou relecture) fervente de l’univers poétique d’André Frénaud (1907-1993), poète — écrit G. Limbour — «dont la voix consistante et pathétique apporta à la poésie de nouvelles raisons.» (Coédition avec Obsidiane).

André Frénaud, la négation exigeante
Collectif
Actes du Colloque de Cerisy sous la direction de Marie-Claire Bancquart. 384 p. 16,5/24.
2004. ISBN 2.86853.398.1
— 29,00 €
«Ce livre paraît dix ans après la disparition d’André Frénaud. Il est constitué par les interventions d’écrivains, artistes et universitaires de diverses nationalités et qui appartiennent à toutes les générations, depuis les anciens compagnons et amis de Frénaud jusqu’à de jeunes chercheurs intéressés par son œuvre.»