Pascal Commère


    Accueil

    Parutions

    Auteurs

    Œuvres

    Bibliophilie

    Commande

    Recherche

    La maison

    Autres fonds

    Liens

    Chronique

    Lettre d’info


    Livres de photographie

Pascal Commère est né en 1951 dans un bourg de Côte d'Or où il vit et travaille, sillonnant la campagne. Tiraillé dès l'enfance entre les mots et les chevaux, il a bien failli devenir jockey comme son père, tué à l'entraînement alors qu'il avait six ans.
Christine et Zoé à ses côtés, il se consacre aujourd'hui à l'écriture. Prose et poésie s'alternant, la vie même. Il collabore régulièrement à quelques revues, notamment la N.R.F. au temps de Jacques Réda, Théodore Balmoral, Conférence. Il est membre du comité de la revue en ligne Secousse (qui a pris la suite électronique du Mâche-Laurier).



Repères bibliographiques

Le temps qu'il fait :

Solitude des plantes (1996)
Le grand tournant (1998)
La Grand'soif d'André Frénaud (2001)
D'un pays pâle et sombre (2004)
Le vélo de Saint Paul (2005)
Les oiseaux de Sens (avec Emmanuel Berry, 2006)
Les commis (nouvelle édition, 2007)
Graminées (2007)
Les larmes de Spinoza (2009)
Noël hiver (2010)
Le petit cheval d’Ostrava (2011)
Des laines qui éclairent – Une anthologie 1978-2009 (2012 — coll. Les analectes en coédition avec Obsidiane)
Lieuse (2016)


Chez d'autres éditeurs :

Les commis (Folle Avoine, 1982)
Lointaine approche des troupeaux à vélo vers le soir (Folle Avoine,1984, réédition 1995)
Jardins tout au fond du jaune les yeux (Thierry Bouchard,1985)
Fenêtres la nuit vient (Folle Avoine, 1987)
Chevaux (Denoël, 1987)
Dijon (Champ Vallon, 1989)
La vache automatique (Le Dé bleu, 1989)
Ode à l'absence (encore) et à l'herbe du soir (Hautécriture, 1990)
D'une lettre déchirée en septembre (Tarabuste, 1996)
De l'humilité du monde chez les bousiers (Obsidiane, 1996)
La Vache (Favre, 1998)
Vessies, lanternes, autres bêtes cornues (Obsidiane, 2000)
Honneur au fantassin G., conscrit en Meuse (Le Dé Bleu, 2000)
Bouchères (Obsidiane, 2003)
Aller d'Amont (Éd. Virgile, 2004)
Prévision de passage d'un dix cors au lieu-dit Goulet du Maquis (Obsidiane, 2006)
Petit soleil (Circa 1924, 2009)
Tashuur, Un anneau de poussière (Obsidiane, 2012)
Mémoire, ce qui demeure (Tarabuste, 2012)
Petr Král (Présentation et choix. Éditions des Vanneaux, 2014)