Patrick Cloux
Photo Annie Fromentin


    Accueil

    Parutions

    Auteurs

    Œuvres

    Bibliophilie

    Commande

    Recherche

    La maison

    Autres fonds

    Liens

    Chronique

    Lettre d’info


    Livres de photographie

Patrick Cloux, né en Auvergne en 1952 sous le signe de la balance, pousse devant lui depuis ce jour d'octobre un signe d'indétermination chronique, une façon de se donner un peu d'air et de temps.
Après des études de philosophie, il consacra une dizaine d'années à charger à son rythme les étagères de sa propre bibliothèque, ce qui n'alla pas sans mal vu l'étendue formidable des publications en ces années. Une époque d'or ! De belles rencontres et de bonnes amitiés. Puis il devint du même coup employé de librairie, ceci sous différentes enseignes : travail intéressant, crevant, motivant et contradictoire. Après plusieurs années de travail dans l'édition, en nomade professionnel, il s’est retiré en 2013 à la campagne.
Écrire, puis publier localement et nationalement une dizaine de titres, relaya parallèlement une envie directe de transmettre au fond ce que d'habitude on pressent, rêve, voire même, bien trop souvent, occulte.
Sans fiction, ni roman, tous ses textes sont des chroniques, des «papiers collés» au fil des mots, d'une certaine façon des célébrations, espérant en une continuité des bonheurs subtilement semés sur les chemins du doute.
Un effort cohérent vers plus de vérité, une apologie du grand ordinaire qu'il y a à vivre un certain dépliement de soi, exprimé en prose poétique s'il vous plaît !, dans une langue à la fois savante, imagée et précise, mais aussi par certains côtés, populaire.


Repères bibliographiques

Le temps qu'il fait :

Dans l'amitié du Merveilleux (1989)
Marcher à l'estime (1993)
Le Lièvre de Mars (1994)
Le grand Ordinaire (1996)
Un cheval Deux traits (2006)
Mon libraire, sa vie, son œuvre (2007)


Chez d'autres éditeurs :

Auvergne, immense et libre (Éd. du Miroir, 1995)
Le temps de peindre. Sur Guy de Malherbe (Éd. Natives, 1998)
Lumières d'Egée (Éd. du Miroir, 1999)
L'odeur des platanes (Éd. du Miroir, 2000)
Couleur Bourbonnais, avec Christiane Keller (Éd. du Miroir, 2000)
Un domaine sous le vent (La Table Ronde, 2002)
Le Puy de Dôme, un volcan en images (Ed. du Miroir, 2003)
Un vin de paille (Stock, 2004)
Présences romanes (Souny, 2006)
Peindre c’est voir. Une approche enthousiaste d’Andrew Wyeth (Isolato, 2015)