Gilles Ortlieb


    Accueil

    Parutions

    Auteurs

    Œuvres

    Bibliophilie

    Commande

    Recherche

    La maison

    Autres fonds

    Liens

    Chronique

    Lettre d’info


    Livres de photographie

Gilles Ortlieb est né le 20 mai 1953 à Ksar-Es-Souk (aujourd'hui rebaptisé Er-Rachidia), au Maroc. Rentré en France dans les années soixante, il fait sa scolarité au pensionnat du lycée Michelet, à Vanves, puis des études de Lettres classiques à la Sorbonne avant d'obliquer vers l'étude du grec moderne à l'Institut des langues orientales. Il vit de travaux divers (marionnettiste, gardien de nuit, traducteur indépendant, enseignant, etc...) avant et après son service militaire en Allemagne puis il entreprend de nombreux voyages vers la Grèce et en Méditerranée. Ses premiers textes sont publiés dans la N.R.F. en 1977. Entré dans les services de traduction de l'Union Européenne en 1986, il vit depuis lors à Luxembourg, sans désespérer tout à fait d'arriver à s'en échapper un jour. Poète et merveilleux prosateur, il est un des écrivains les plus marquants de notre catalogue et collabore à de nombreuses revues (L'Animal, Légendes, La Nouvelle Revue Française, Théodore Balmoral...). Il est aussi traducteur de Constantin Cavafy, de Frank Wedekind, de Georges Séféris, Mikhaïl Mitsakis, Thanassis Valtinos, Dionysios Solomos, Georges Ioannou…


Repères bibliographiques

Le temps qu'il fait :

Petit-Duché de Luxembourg (1991)
Soldats et autres récits (1991)
Gibraltar du Nord (1995)
La nuit de Moyeuvre (2000)
La paire de chaussures (hors-commerce, 2000)
Sept petites études (2002)
Carnets de ronde (2004)
Meuse Métal, etc (2005)
À eux mêmes inconnus (Avec Jean-François Bonhomme, 2006)
Noël à Ithaque (2006)
Liquidation totale (2011)


Chez d'autres éditeurs :

L'Arbre-Serpent, contes populaires grecs. (Bordas, 1982)
Brouillard journalier (Obsidiane, 1984)
Poste restante (La Dogana, 1997)
Place au cirque (Gallimard, 2002)
Les Tramways de Bruxelles (Théodore Balmoral, 2002)
Au Grand miroir (L’Un et l’Autre/Gallimard, 2005)
Des orphelins (L’Un et l’Autre/Gallimard, 2007)
Sous le crible (Finitude, 2008)
Le train des jours (Finitude, 2010)
Tombeau des anges (L’Un et l’Autre/Gallimard, 2011)
Vraquier (Finitude, 2013)
Soldats et autres récits, édition revue, augmentée et corrigée, préface de l'auteur (Collection poche, éditions Le bruit du temps, 2014)